GrandJeu-10.jpg
GrandJeu-9.jpg

Chateau de Combreux, samedi 11 juin, tout début d’après-midi. Certains arrivent en voiture, la plupart en car.

Le ton est donné dès que l’on aperçoit une petite dizaine d’adultes aux drôles de tresses blondes, c’est sûr ces deux jours seront gaulois!

Equipe-6.jpg
 

 

 

 

 

Equipe-4.jpg
 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le week-end est lancé, c’est Laurent le chef du village qui l’a annoncé et c’est Falbala, Astérix, Obélix et sa bande et aussi Jules César qui ouvrent le bal nous mettant tous en équipes.

Lancement-1.JPG
Equipe-11.jpg
GrandJeu-2.jpg

 

Nous commençons par fabriquer de drôles de char avec de lourds poteaux de bois appelés des perches.

GrandJeu-Prepa-1.jpg
 

Les pro du brelage et du froissartage aident les novices.

 

 

 

 

 

 

GrandJeu-Prepa-2.jpg
 

Un peu plus loin on fabrique les torches qui serviront à la veillée. D’autres peinturlurent de grandes bannières à l’effigie de leur équipe, on a vu s’inscrire des noms comme les WISIGOTHS, les OSTROGOTS, et aussi les VIKINGS etc.

GrandJeu-11.jpg
 

 

GrandJeu-3.jpg
 

GrandJeu-4.jpg

GrandJeu-6.jpg
 
Tous-5.jpg
 
Tous-6.jpg
 

 

L’heure du goûter approche et ceux sont les plus jeunes d’entre nous : les farfadets (6/8 ans),  qui le préparent et le servent  à tous dans notre salle à manger à ciel ouvert. La pluie a tout juste cessé le temps de cette pause.

Repas-1.jpg
 
Repas-2.jpg
 

 

Et les grands jeux reprennent, sous une nouvelle averse et dans une bonne humeur générale, quelques gouttes d’eau n’auront pas raison de l’ambiance qui s’installe dans ce petit coin de Seine et Marne.

GrandJeu-13.jpg

GrandJeu-10.jpg
GrandJeu-1.PNG
 
GrandJeu-2.PNG
 

 

Enfin pendant que les rouges (pio/cara, les plus grands du groupe, ceux qui ont de 14 à 17 ans) préparent le dîner, chacun peut se reposer, discuter, accorder les guitares pour la veillée du soir. 

 

Equipe-8.jpg

Equipe-7.jpg
 
Tous-12.jpg
 
Tous-15.jpg
 
Tous-9.jpg
 
Tous-8.jpg
 
Equipe-3.jpg
 

 

Repas-4.jpg

Le dîner aussi rouge que la chemise des pionniers caravelles est servi. C’est évident, ce week-end chaque repas est assorti à la couleur de ceux qui le préparent. Le goûter était servi par les verts farfadets : sirop de menthe à l’honneur. Ce soir c’est une magnifique salade composée de rouges. Pas de viande, c‘est un choix assumé. Pas de viande mais de belles salades fournies, gourmandes, quasi gastronomiques. 

Repas-7.jpg

 

La nuit tombe doucement sur le campement. Le feu est lancé, les notes de musiques s’égrènent, les torches confectionnées cet après-midi sont allumées et tenues à bout de bras toujours par nos plus grands des scouts, et alors Thierry (chef bleu) nous épate et nous sidère par un  numéro de jonglage à l'aide de torches enflammées.

Veillee-1.jpg
Veillee-jongleurdeFeu-1.jpg
Veillee-jongleurdeFeu-2.jpg

Peu à peu les enfants vont se coucher, ne restent plus que les chefs et les cheftaines, les jeunes adultes, les équipiers de groupe et les parents. Une trentaine en tout autour du feu.

Un peu plus tard ce soir là Thierry et Guillaume, chefs dans le groupe depuis pas mal d’années, avec un engagement fabuleux au service des jeunes ; nos deux chefs reçoivent des mains de Florence la RG, les buchettes, marque importante du mouvement scout vers ses membres dont le mouvement souhaite ainsi reconnaitre les compétences.    

Veillee-Buchettes-1.jpg
Veillee-Buchettes-2.jpg

 

Petit matin ce dimanche 12 juin. Deux parents de l’équipe log’ sont allés chercher nos baguettes fraiches à la boulangerie. Les louveteaux/jeannettes à la chemise orange les tartinent de confiture d’orange et d’abricot bien sur. La couleur du petit déjà amène un peu du soleil qui décidément manque au ciel.

C’est sur cette même pelouse que la course de char, point culminant de notre week-end de Jeux Olympiques gaulois peut se lancer. Jules César donne le départ, et les chars s’élancent ; les photos se dispensent de légende …

CoursedeChar-2.jpg
CourseDeChar-3.jpg
CourseDechar-4.jpg
CourseDeChar-5.jpg
CourseDeChar-6.jpeg
CoursedeChar-7.jpeg
CourseDeChar-7.jpg

 

Enfin c’est sous l'eau que le déjeuner est servi, préparé par les bleus. Un repas bleu si si. Avec pas mal de gouttes d’eau de pluie pour la couleur justement.

 

Profitant d’une accalmie du ciel nous en profitons pour vite, très vite plier les tentes, démonter les installations, ranger, nettoyer. Un dernier jeu au son des averses, et d’autres jeux plus calmes sous les arbres protecteurs, en attendant le car. Le week-end s’achève. Les gaulois vont pouvoir rentrer chez eux, mouillés, un peu fatigués mais heureux !

WeGroupe-2016.jpg

 

-----

Ce que vous n'avez pas vu  … les coulisses du weekend, c'est là ci-dessous.

 

Des courses pour 150 : il faut a minima 4 paires de bras pour pousser les 5 caddies.

Courses.JPG

 

Un départ en fanfare samedi au petit matin depuis le local de la Noue à Montreuil, et une roue crevée ; Guillaume et Rémy heureusement veillent au grain.

Coulisses-1-a.jpg

 

Une arrivée au chateau de Combreux sous la flotte et dans la boue ; et la camionnette de Olivier, notre super responsable matos, la camionnette qui transporte nos perches très lourdes s'embourbe et ne veut plus bouger. Il nous faut décharger et transbahuter le contenu de la camionnette qui une fois allégée voudra bien s'ébrouer sous notre poussée collective.

Coulisses-4.jpg
Coulisses-2.jpg

 

Montage du marabout.

Coulisses-6.jpg

 

Installation de l’intendance.

Coulisses-8.jpg

 

Sans oublier le café, du vrai café! Il y a des sujets sur lesquels on ne transige pas dans le groupe de Montreuil : pas de cafetière Nespresso ni de café soluble, mais du café, du vrai.

Coulisses-6-a.JPG
Coulisses-3.jpg

 

 

Une équipe aux taquets : la logistique avec les équipiers de groupe les farfadultes et plusieurs parents venus prêter main forte, et l’animation avec des chefs et des parents ; tous, fabuleux.

Equipe-11.jpg
Equipe-10.jpg
Equipe-2.jpg
Equipe-5-a.JPG
Equipe-5.jpg
Equipe-9.jpg